Sonnet en réponse aux quatorze commentaires hors sujet, sur l’article* de l’appel à la prière à Pontmain pour le 17 novembre 2020

Heureux qui comme Alain dans son pèlerinage,

Ou comme dame Agnès ; qui laissant leur maison,

A Pontmain sont allés, pour plus que de raison

Supplier Notre-Dame et suivre le message.

 

Las, ils sont peu nombreux à quitter leur village,

A marcher, à peiner, chanter leurs oraisons ;

Et l’on espère Chiren, le peintre des blasons,

Venir se joindre à eux comme un autre roi mage.

 

Et Volto, Beauregard, et Monsieur de Durat,

Les Robert, et bien d’autres … On ne les connaît pas,

C’est pour la Charte encor,  que sonne cette antienne !

 

Venez, venez  Français, surtout ne tardez pas,

C’est le Roi qui attend, lui seul est le compas…

C’est vous qui Lui manquez afin qu’Il nous revienne !

 

Chouandecoeur

  • https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/2020/12/16/pontmain-105-eme-supplique-a-dieu-pour-le-retour-du-roi/

0 thoughts on “Sonnet en réponse aux quatorze commentaires hors sujet, sur l’article* de l’appel à la prière à Pontmain pour le 17 novembre 2020

  1. Marie-Agnès Lacour

    A François-Xavier mes plus chers remerciements de m’avoir cité si gentiment dans un sonnet que je vais conserver car il est de la veine de mon très cher Du Bellay ou de mon cher Ronsard et plus près de nous de notre artiste préféré Louis Chiren
    La poésie vous sied à ravir et sera sûrement du goût d’Irène qui poétise comme elle respire
    en cette veille de Noël qui j’espère plus que jamais nous donnera la lumière tant espérée encore merci

    Reply
  2. Alain BEAUREGARD

    Merci mon cher François Xavier, tu verras dans l’article suivant sur l’interprétation de la grande conjonction, vue hier 20 décembre 2020 (72/totalité) que, selon la mesure d’angle… le roi n’a plus guère à attendre puisqu’« ’il est moins une » !
    Dieu t’entende et que je sois prochainement parmi vous.
    Tous mes encouragements pour les prochaines suppliques pour le retour du roi.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.