Rappel à Dieu d’Isabelle Lasteyrie du Saillant de Comborn le 17 décembre 2021

                                                     https://man8rove.com/fr/blason/230kcw4-lasteyrie-du-saillant

Devise  des Lasteyrie de Saillant  ” Dieu montre le chemin“.

Une des jeunes sœurs du Président Giscard d’Estaing, Isabelle, comtesse de Lasteyrie du Saillant s’est éteinte à Paris le 17 décembre 2021.

Elle avait fondé en 1980 avec son mari le Festival de la Vézère, un rendez-vous de musique classique devenu une institution à la réputation internationale.

Le cercueil sera déposé en l’Église du Saillant mercredi matin, avant les obsèques à 14 h 30 à Allassac.

C’est le quatrième membre de la génération du Président qui s’éteint, après Sylvie (2008), Valéry en 2020, Olivier, au mois de septembre dernier.

http://royaute-news-archives.eklablog.com/isabelle-giscard-d-estaing-a211568632

La maison de Lasteyrie du Saillant Comborn est une des rares maisons féodales du Centre de la France, encore subsistantes, issue du Bas-Limousin, parmi les plus illustres.

L’origine du château remonte au XIII et XIVème siècles. Guy de Lasteyrie (4ème du nom ) acquis le château du Saillant en 1320 des Vicomte de Comborn  https://fr.wikipedia.org/wiki/Maison_de_Comborn.

      Au XVIIème siècle, la famille fut connue comme de Lasteyrie du Saillant de Comborn et Antoine de Lasteyrie, marquis du Saillant fut nommé par lettre patente grand Sénéchal du Limousin. C’est la 21ème génération de la même famille qui est actuellement propriétaire du château du Saillant. Depuis 1970, Guy de Lasteyrie du Saillant s’est attaché à restaurer le parc et le jardin , celui-ci a reçu le label «jardin remarquable» en 2004.

http://royaute-news-archives.eklablog.com

2 thoughts on “Rappel à Dieu d’Isabelle Lasteyrie du Saillant de Comborn le 17 décembre 2021

  1. Conseil dans l'Espérance du Roi

    Madame de Lasteyrie du Saillant (une fort bonne personne au demeurant) était née Giscard dit d’Estaing et n’a donc aucun lien personnel avec les vicomtes de Comborn, fondateurs des quatre principales vicomtés médiévale du Limousin. Quant à son époux il n’en avait pas beaucoup plus ! Sauf que l’un de ses ancêtres hérita, par les femmes et extinction de la maison de Comborn, du titre de vicomte. Il n’en porta cependant jamais les armes.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.