/****************************************************/ Le descendant des derniers rois de France révélé par un test ADN : découverte d’une nouvelle branche aînée des Bourbons (Suite) - Charte de Fontevrault et Royalisme providentialiste

Le descendant des derniers rois de France révélé par un test ADN : découverte d’une nouvelle branche aînée des Bourbons (Suite)

       Vous aviez  beaucoup aimé : Le fidèle et dévoué Franck Abed nous informe. Il nous fait connaître l’homme qui aurait découvert l’aîné actuel des Bourbons parmi les mâles.

https://charte-fontevrault-providentialisme.fr/index.php/2023/02/14/il-aurait-decouvert-laine-actuel-des-bourbons-parmi-les-males/

                                            ****************

Et voici la  suite et peut -être pas la fin.

      par  

      La génétique ne ment pas, la science n’a pas de sentiments et les résultats des études scientifiques n’ont aucun scrupule à remettre l’Histoire en question. En étudiant le profil génétique d’un patient inquiet pour sa santé, un médecin français et son équipe ont découvert une correspondance génétique qui pourrait offrir un nouveau regard sur l’Histoire. Le patient serait un descendant en ligne directe – soit masculine – des derniers de France. Mieux encore, il serait un descendant de Louis XV.

     Selon les livres d’histoire, il n’existe pourtant plus de descendant masculin aussi proche génétiquement des derniers rois de France, raison pour laquelle la branche aînée légitime se trouve aujourd’hui en Espagne. Histoires Royales a recueilli le témoignage exclusif de cet homme qui, avec son père et ses fils, forme la nouvelle branche aînée des Bourbons.

Il découvre qu’un aïeul était le fils caché d’un descendant masculin des rois des France

         La Revue de Gériatrie, publication scientifique de référence et de formation dans le domaine des pathologies du patient âgé, consacre un article à une recherche coordonnée par le docteur Jan-Cédric Hansen, mise en lumière par le professeur Alan James, chercheur-résident de l’Institut d’études avancées (IEA) à Paris et spécialiste de la France de l’Ancien Régime au département d’études sur la guerre (War Studies) au King’s College de Londres. Tous les articles de la Revue de Gériatrie sont examinés par un comité d’experts indépendants qui évalue la conformité et valide les assertions scientifiques des articles, tandis que la partie éditorialiste du professeur Alan James, a été « relue par un chercheur d’Harvard qui a confirmé le bien-fondé de la démonstration », nous précise le docteur à l’origine de la découverte.

        Dans cet article, Alan James dévoile l’histoire d’une consultation, d’un patient âgé de 80 ans, inquiet pour sa santé, qui a fait appel au docteur Hansen pour en savoir plus sur certains risques de développer des maladies héréditaires comme la démence, par exemple, ayant souffert de différents troubles de mémoire suite à un antécédent médical. Son fils, qui avait réalisé un test ADN via une plateforme étrangère, a demandé au médecin de jeter un œil sur les résultats afin d’éventuellement trouver une réponse parmi ses ancêtres. L’étude, qui au départ sert à approfondir des connaissances concernant l’hérédité et l’Alzheimer, a révélé bien des choses dans un domaine autre que la médecine.

      Le médecin a consulté la liste des concordances génétiques, listes qui sont générées par les sites spécialisés qui fournissent les tests, et a remarqué que le fils de son patient présentait les mêmes répétitions des STR que certains Bourbon. Il existe déjà de nombreux articles et plusieurs études scientifiques et médicales sur le séquençage ADN de la dynastie ayant régné sur la France (son haplogroupe étant R-Z381). Le prince Sixte-Henri de Bourbon-Parme a participé à deux études ADN. Un cousin, le prince Axel de Bourbon-Parme, a lui aussi donné son ADN, tout comme le prince João Henrique d’Orléans-Bragance. Ils avaient volontairement fourni leur ADN dans le cadre des recherches à propos de l’authenticité de la tête momifiée d’Henri IV.

https://histoiresroyales.fr/revelation-exclusive-nouvelle-branche-ainee-bourbons-famille-royale-france-test-adn/

19 thoughts on “Le descendant des derniers rois de France révélé par un test ADN : découverte d’une nouvelle branche aînée des Bourbons (Suite)

  1. Conseil dans l'Espérance du Roi

    ” Histoires Royales a recueilli le témoignage exclusif de cet homme qui, avec son père et ses fils, forme la nouvelle branche aînée des Bourbons.” Nous dit M. Fontaine avec l’assurance d’une étude génétique.
    Hélas, même si celle-ci s’avérait exacte, notre homme et ses proches ne seraient jamais… qu’illégitimes comme beaucoup d’autres issus de relations adultères telles que nos rois en ont eu si souvent. Alors, de grâce, calmons-nous.

    Reply
    1. jean DEWEER

      Descendants légitimes ou illégitimes, ce sont finalement les oeuvres qui feront la différence. C’est vrai qu’à un simple élu de la république, propulsé par l’argent et les médias, on n’en demande pas tant…

      Reply
  2. Hervé Joseph VOLTO

    Je m’explique : les LOIS FONDAMENTALES DU ROYAUME DE FRANCE
    https://charte-fontevrault-providentialisme.fr/index.php/2013/09/23/les-lois-fondamentales-du-royaume-de-france-constitution-de-lancienne-france/
    désignent comme Roi l’AINE DES CAPETIENS -aujourd’hui, des Bourbons, les autres branches de la maison capètienne étant etiente en ligne légitime- SALIQUE, CATHOLIQUE ET DE NAISSANCE LEGALE (le Prince Ainé Salique et Catholique doit être issu du mariage RELIGIEUX des ses parents selon le rite Catholique).

    Tout celà veut également pour CE PRETENDU AINE DES BOURBONS : Il ne suffira pas d’être l’Ainé Salique des Bourbons pour être le Roi Légitime de la France ( sinon les Bourbons Busset et les Bourbons de Bhopal viendraient avant lui), et même s’il est Catholqiue comme il semble l’être, il faudra également qu’il fut issu de NAISSANCE LEGALE.

    Reply
    1. jean DEWEER

      Naissance légale… S”il s’agit qu’elle soit consignée dans un registre des naissances on peut se faire grandement illusion quand, à l’époque, on ne connaissait pas les analyses ADN. Quelle filiation en vérité? Seul Dieu, par un miracle, ferait foi de qui il désigne… Dieu et les oeuvres, on ne peut pas sortir de là!

      Reply
  3. Hervé Joseph VOLTO

    Naissance Légale signifie issu d’un père ET d’une mère mariés à l’Eglise.

    Même Louis XIV, le plus grand de nos Rois, n’a pu Légitimer les fils naturels eus de la Montespan.

    Je m’explique : les LOIS FONDAMENTALES DU ROYAUME DE FRANCE
    https://charte-fontevrault-providentialisme.fr/index.php/2013/09/23/les-lois-fondamentales-du-royaume-de-france-constitution-de-lancienne-france/
    désignent comme Roi l’AINE DES CAPETIENS -aujourd’hui, des Bourbons, les autres branches de la maison capètienne étant etiente en ligne légitime- SALIQUE, CATHOLIQUE ET DE NAISSANCE LEGALE (le Prince Ainé Salique et Catholique doit être issu du mariage RELIGIEUX des ses parents selon le rite Catholique)

    Anne de Beaujeaux, qui aurait fait un grende Reine, ne pu succéder à Louis XI dont elle était la fille aînée : elle n’en fit pas moins la Régence de son petit frère Charle VIII, étant déjà grande et mariée à Pierre de Bourbon, Duc de Beaujeu, Prince Souverain des Dombes.

    Henri IV, Ainé Salique et issu de naissance légale, dut abjurer le protestantisme et se convertir au Catholicisme pour être reconnu Roi Légitime.

    Louis XIV ne put légitimer les fils adultérins eut de la Montespan : à sa mort, la Couronne passa à son arrière petit-fils Légitime -Ainé Salique, Catholqiu et de Niassance Légale- le petit Louis XV, alors gé de 5 ans.

    Vous, moi et le premier con-citoyen venu ne peut être Roi de France : il y a des règles de succession au Trône de France.

    C’est comme la Catholicisme de Tradition : nous sommes pas des Catholiques de rstaurant, nous ne choisissons pas le menu.

    Cordiales salutations, M. DEWEER…

    Reply
      1. C.

        Le lien ci-dessus fait déjà monter la fiche de l’impétrant sur un navigateur Firefox ou MS Edge (j’ai vérifié).

        Sinon on accède par son compte Google ou en créant un compte Linkedin.

        Reply
  4. Virginie

    A destination réelle de F.N.M.
    Etes-vous sur et certain Catoneo que JPC est bien l’héritier dont on parle sur ce site depuis quelques temps ?

    Reply
    1. Catoneo

      Son profil cadre bien avec celui à demi dévoilé par Philippe Dellorme dans Point de Vue et Images du Monde, ici :
      https://www.pointdevue.fr/histoire/histoire-de-france/une-branche-ainee-inconnue-des-bourbons-decouverte

      Qu’il soit “L’Héritier” est autre chose.
      Son arbre généalogique devrait lui en dire plus. Nous le fera-t-il partager ?

      En attendant, il est désormais facile aux dirigeants de la Charte de prendre rendez-vous pour le rencontrer en Normandie au consulat grand-ducal de Rouen sis au numéro 36 de la rue de l’Avalasse (c’est cadeau !).

      Reply
      1. Alain Texier Post author

        Ah c’est beau la culture mise en oeuvre dans ce monde inculte. maintenant il ne reste plus à Virginie qu’à nous rappeler les tenants et les aboutissants des Maurassiens et des Maistriens.

        Reply
    1. Catoneo

      @Virginie
      Bonald, entre Millau, Le Vigan, les Embergues et Constance, fit un parcours que ma famille connaît bien. Les deux autres sont des “estrangièrs”.
      Ceci dit avec le sourire, Bonald au style inimitable, propose un système complet qui tient sur ses deux jambes, en digne continuateur de Jean Bodin, quand Maurras est un océan sans limite aucune, qui n’a jamais pu mettre ses idées à la pointe de son épée même s’il influença la Révolution nationale de Philippe Pétain. Maistre est une somme en soi mais un esprit émigré, précieux et franc-maçon qui devait aimer se relire à haute voix.

      Il n’en reste pas moins que la poésie glacée de Charles Maurras est pour moi insurpasssable (sans doute sommes-nous moins de dix en France de cet avis) et que c’est son oeuvre purement littéraire qui le continuera dans le futur, plus que la polémique de l’Action française. D’ailleurs quand il établit le plan des “Capitales” il ne consacra qu’un livre sur les quatre à la politique, voulant sans doute signaler à ses thuriféraires que ce n’était pas le meilleur de lui, alors que c’est la partie de son oeuvre qui créé le petit vacarme actuel dans la bien pensance, dans une ombrée d’antisémitisme mondain.

      Si vous voulez continuer le fil, il va falloir rédiger maintenant , hein ?

      Reply
  5. Alain Texier Post author

    Je me réjouis de ces nombreux échanges entre Catonéo et Virginie; ( Alias probable N.T.M.) échanges qui font vivre le blog dela Charte et je les en remercie.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.