Et si l’Elysée déménageait même s ‘il est vrai que « La France est monarchiste dans sa tête »

Bienvenue sur demenageonslelysee.fr

Un site qui plaide pour une présidence moderne installée dans une architecture contemporaine.

Au moment précis où Nicolas Sarkozy prenait possession de l’Élysée, soit le mercredi 16 mai 2007, ce site était mis en ligne, suggérant de déménager le siège de la présidence de la République.

http://www.demenageonslelysee.fr

Idée. Icône, à travers le monde, du pouvoir français, le Palais de l’Élysée dispose d’ors magnifiques pour les réceptions. Et présente une totale incommodité pour ses fonctions. Hôtel particulier parisien, le siège de la présidence de la République est vieux de trois siècles. Intrigues, coups d’éclat, dîners d’apparat, la résidence en aura vu passer. Le site fait un peu penser au luxe désuet du château de Versailles quand il s’agit du Président monarque républicain. Il fait aussi penser à une bureaucratie décrépie hébergée dans les bureaux de soupentes des services de la présidence. Premier problème donc : l’hôte de l’Élysée (qui, soit dit en passant, n’en est jamais le « locataire » comme on le dit trop souvent) risque de se complaire dans ce décorum d’un autre âge. Deuxième problème : ses services vivent dans de jolies petites pièces mais dans un environnement extrêmement éloigné des canons actuels des entreprises de haut niveau. Il ne s’agit pas de prôner l’open space, l’esprit start-up et le babyfoot dans les couloirs, mais de donner une autre image de la présidence qui ne doit plus être « le château ». En la sortant de son cocon du faubourg Saint Honoré pour tenter de la faire pénétrer dans la modernité. Le prochain président ne devrait pas s’installer dans ces appartements et salons, et trouver un autre endroit.Mode d’emploi. Le général de Gaulle avait, un temps, envisagé un déménagement au château de Vincennes ou aux Invalides. Valery Giscard d’Estaing a pensé préempter l’École militaire (la vue peut y être plus jolie)…

https://www.cairn.info/quelle-bonne-idee–9782130813026-page-25.htm

LE CERCLE/POINT DE VUE – En plus d’être incommode, le Palais de l’Elysée participe à la déconnexion et à l’illégitimité des hommes politiques. Il est temps d’emménager dans un bâtiment moderne, sobre et fonctionnel comme toutes les entreprises.

https://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/opinion-abandonner-le-palais-de-lelysee-353446

Lorsqu’il était jeune conseiller de François Mitterrand dans les années 1980, François Hollande se demandait si la gauche était compatible avec le faste de l’Elysée, son protocole sourcilleux, ses gardes républicains en épée et ses huissiers à chaîne d’argent. Sans compter que l’endroit est fort peu commode avec ses longs couloirs et ses minuscules bureaux. « Pour le travail quotidien, on peut trouver plus fonctionnel », concède aujourd’hui le président, qui a toujours redouté d’être coupé des réalités dans ce cocon. « Il pourrait y avoir la guerre dehors, on ne s’en rendrait pas compte », confiait-il à ses visiteurs après les défilés anti-mariage gay de 2013, à deux pas de son bureau.

L’exigu hôtel d’Evreux, qui abrite le siège de la présidence depuis 1848, coûte en outre cher en entretien et restaurations. Qu’on songe à la complexité de faire cohabiter le dernier cri de la technologie avec les contraintes des architectes des Monuments historiques…A LIRE AUSSI
> L’Elysée, un bâtiment coûteux et peu pratique
> Sondage : les Français partagés sur l’avenir de l’Elysée
> Quitter l’Elysée, un vieux serpent de mer sous la Ve (Abonnés)
> L’Elysée, «c’est le temple de la monarchie républicaine»

Survivance monarchique

L’heure n’est-elle pas venue de déménager la présidence vers un bâtiment plus moderne, plus spacieux, qui abriterait tout l’exécutif, sur le modèle de la chancellerie allemande ? C’est ce que préconisent François Fillon et Bruno Le Maire, candidats à la primaire de la droite pour 2017. « L’Elysée n’est plus du tout adapté, il faudrait des bâtiments modernes », confiait l’ancien Premier ministre cet automne. Gadget de com ou vraie rupture ? Ils ne sont pas les premiers à y songer. Le général de Gaulle, qui étouffait dans ce palais bourgeois aux allures de musée, voulait s’installer au château de Vincennes, François Mitterrand aux Invalides et Nicolas Sarkozy à l’Ecole militaire. Pour ses détracteurs, l’Elysée, qui hébergea la Pompadour, est une survivance monarchique qui symbolise la coupure entre les Français et leurs élus. Reste à savoir si les électeurs, qui s’y massent lors des Journées du patrimoine, sont d’accord. « La France est monarchiste dans sa tête », sourit un éminent conseiller du chef de l’Etat.

https://www.leparisien.fr/politique/et-si-on-demenageait-le-palais-de-l-elysee-21-02-2016-5565165.php

1 thought on “Et si l’Elysée déménageait même s ‘il est vrai que « La France est monarchiste dans sa tête »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *