La journaliste Caroline Roux essaye de jouer au plus con avec Eric Zemmour, candidat à L’élection présidentielle 2022 … et gagne.

Le problème de l’inculture et de la bêtise, c’est que ça finit par se voir… Gros malaise quand Caroline Roux essaie de piéger Zemmour et finit par passer pour une idiote…

Quand une journaliste de gauche, inculte, tente de piéger Zemmour et se plante lamentablement… (Vidéo 0,45′).

Caroline Roux orchestre Les 4 Vérités (sic) pour France Télévisions. La journaliste a reçu Eric Zemmour sur le plateau de la pastille de Télématin jeudi 13 janvier sur France 2.

Quel intérêt y-a-t-il à montrer cet extrait d’un « entretien » en forme d’interrogatoire raté ?

1. Le journaliste – qui, en l’occurrence est une femme mais pourrait tout aussi bien être un homme – démontre jusqu’à la caricature sa volonté de nuire et de piéger son interlocuteur. Quand il s’agit d’Eric Zemmour, notamment.

2. Démonstration est faite tout autant de son inculture crasse. Mais, dans la profession  elle est assez générale.

3. Démonstration lumineuse, enfin, de sa stupidité. S’obstiner à chercher par tout moyen à avoir raison contre l’évidence même, après avoir énoncé une bourde aussi manifeste ressort de l’idiotie.

Faut-il s’étonner que les Français méprisent les journalistes ?

À noter enfin que ce médiocre épisode a fait le tour des médias et des réseaux sociaux. En France et ailleurs. Avuons à ce sujet qu’une partie des titres et mentions de ce petit écho a été empruntée au site Europe Israël News. La réputation de la France ne s’en trouve pas grandie. Honte à ce genre de journalistes !    

  • https://fr.wikipedia.org/wiki/Caroline_Roux

2 thoughts on “La journaliste Caroline Roux essaye de jouer au plus con avec Eric Zemmour, candidat à L’élection présidentielle 2022 … et gagne.

  1. Hervé J. VOLTO

    On auarit dit que la journaliste avait l’ordre “d’en haut” de faire dire à Eric Zémour quelque chose d’orienter.

    Sauf que la journaliste ne semble pas vaoit avoir réviser ses le çons d’histoire, passant pour sotte et ignorante.

    Eric Zémour, quand à lui, s’est défendu d’une manière franche et dirrecte, mais sans arrogance, remettant la journaliste en palce.

    Reply
  2. Hervé J. VOLTO

    On aurait dit que la journaliste avait l’ordre “d’en haut” de faire dire à Eric Zémour quelque chose d’orienté.

    Sauf que la journaliste ne semble pas vaoit avoir réviser ses leçons d’histoire, passant pour sotte et ignorante.

    Eric Zémour, quand à lui, s’est défendu d’une manière franche et dirrecte, mais sans arrogance, remettant la journaliste en palce.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *