Le Petit Conservateur Palaisien rappelle que le 28 février 1794, la république à montré aux Lucs -sur-Boulogne (85) quelles sont ses valeurs

ATROCITE-DEBILITE-FEROCITE

——

Ce jour, les armées de la république massacrèrent 564 civils, hommes, femmes, vieillards, enfants, regroupés de force dans l’église. Les soldats mitraillèrent ceux qui étaient restés à l’extérieur, l’église étant trop petite. Puis afin d’économiser les cartouches, ordre fut donner de charger à la baillonette. Puis, on ferma les portes et on incendia l’église afin de liquider les survivants.

545px-Blason_oradour_sur_glane.svg

Blason de la commune d’Oradour-sur-Glane (Haute-Vienne) : D’or à la croix alésée haussée de sable issant d’un brasier de gueules mouvant de la pointe, cantonnée en chef de deux dagues de gueules, la garde de sable, posées l’une en bande, l’autre en barre, la pointe vers le centre de la croix.                               http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Blason_oradour_sur_glane.svg

Texte intégral du discours prononcé par Alexandre Soljenitsyne, le samedi 25 septembre 1993, aux Lucs-sur-Boulogne, pour l’inaugration du Mémorial de Vendée . « M. le président du Conseil général de la Vendée, chers Vendéens, Il y a deux tiers de siècle, l’enfant que j’étais lisait déjà avec admiration dans les livres les récits évoquant le soulèvement de la Vendée, si courageux, si désespéré. Mais jamais je n’aurais pu imaginer, fût-ce en rêve, que, sur mes vieux jours, j’aurais l’honneur inaugurer le monument en l’honneur des héros des victimes de ce soulèvement.

…. Discours complet grâce au lien ci-aprés…

http://koltchak91120.wordpress.com/2014/02/28/28-fevrier-1794-la-republique-montre-quelles-sont-ses-valeurs/

1 thought on “Le Petit Conservateur Palaisien rappelle que le 28 février 1794, la république à montré aux Lucs -sur-Boulogne (85) quelles sont ses valeurs

  1. Bertrand

    La facture approche pour les méchants.. quand aux victimes la récompense sera très grande…
    La vie éternelle sur une terre qui deviendra un paradis…et ils comprendront que cette misère était nécessaire pour la formation de l’homme qui aura su en profiter… quand aux méchants par la résurrection ,ils verront venir sur eux la mort éternelle et la barrière sera presque infranchissable..

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.