Pierre Plantard était-il un écran de fumée devant le Grand Monarque (I) ?

nostredame_01Dans l’ouvrage de Philippe de Chérisey intitulé « l’affaire Jean-Luc Chaumeil » (tra-duit par Vi Marriott en anglais et imprimé dans la Newsletter du Groupe de recherche sur Rennes le Château en janvier 2006), dans les pages 3 et 4 (pages 6 et 7 de la Newsletter) Chaumeil se réfère à Pierre Plantard comme étant « le futur Grand Monarque » et « le vrai Grand Monarque ». Bien sûr, cela soulève la question de ce qu’il veut exactement dire par ce Grand Monarque.

Dans La Révélation de Sion, Lynn Picknett et Clive Prince écartent Les Dossiers Secrets et la lignée de sang Mérovingien comme étant un écran de fumée devant le but réel du Prieuré de Sion. Picknett et Prince suggèrent que les documents du Prieuré à la Bibliothèque Nationale étaient placés là non pas pour le grand public, mais visaient spécifiquement les groupes ésotériques. Je suis d’accord à 100% avec cela. Cependant, alors que selon eux, les buts de Plantard sont politiques, je les vois plutôt comme ésotériques (avec de possibles implications politiques).

Plutôt qu’être une importante diversion comme Picknett et Prince le suggèrent dans La Révélation de Sion, je pense que la lignée de sang Mérovingien était juste une partie d’une liste de choses qu’il avait besoin de faire pour accomplir les prophéties relatives au Grand Monarque (tout comme Jésus qui devait être de la lignée du sang de David pour être le Messie). Je suspecte que Plantard savait qu’en réalité il ne pourrait jamais être porté sur le trône de France, mais la question était plutôt d’être reconnu par certaines personnes, probablement d’un certain type ésotérique ( puisque le Français moyen n’aurait probablement jamais entendu parler d’un Grand Monarque), comme étant le monarque prophétisé (pour qui il n’est pas nécessaire de gouverner en réalité, et en fait le règne terrestre pourrait avoir interféré avec son but actuel !), peut être comme une démarche pour lui donner un accès illimité à certains cercles ésotériques, qu’il pourrait alors commander et peut être en réalité acquérir quelque pouvoir réel, ou trouver quelques secrets ésotériques qui signifient en réalité quelque chose (N.D.L.R.B. Ouf !). Ce n’est pas un mauvais plan, en réalité.n réalité.

http://www.societe-perillos.com/plantard_nostra.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *