“Messages du Christ” à Dozule (14430)

NDLRB. La Charte de Fontevrault rappelle  qu’elle n’entend pas plus infirmer  que  confirmer les ”analyses” contenues dans les lignes suivantes .  Elle les publie néammoins volontiers comme  existantes dans le pannel des différentes opinions apparues pour faire face au gâchis né de la la révolution dite française*.
*
http://www.sylmpedia.fr/index.php/La_r%C3%A9volution_dite_Fran%C3%A7aise

Avertissement :

 Ressource a transmis les messages intégraux de madame Madeleine Aumont  Elle attend et nous aussi le discernement de notre Sainte Mère l’Eglise Universelle, unique “Epouse du Christ”. C’est elle seule à qui Jésus a donné les clefs de sa Parole.

RESSOURCE a élaboré un projet de construction de la Croix Glorieuse *, dont elle a prouvé la faisabilité. Seules les autorités civiles et religieuses compétentes décideront de son élévation et de la construction du Sanctuaire de la Réconciliation, chacune dans leur domaine respectifs, légaux et canoniques. Ceci est la seule voie de la Réconciliation des Eglises et des Peuples.

http://www.ressource.fr/francais/messages.html

11ème Apparition, 5 octobre 1973, chapelle St Joseph – 12ème visite de Jésus
“Pitié mon Dieu.”                                                                                                                                          * “La Croix Glorieuse doit être comparable à la ville de Jérusalem par sa dimension verticale (738 mètres). Elle doit être d’une grande luminosité.”

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/t1066-texte-integral-des-messages-a-madeleine-aumont

Et aussi :

https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/2013/05/27/dozule-14430-village-de-la-croix-glorieuse-et-des-visions-de-madeleine-aumont-du-28-mars-1972-au-6-aout-1982/

2 thoughts on ““Messages du Christ” à Dozule (14430)

  1. Hervé J. VOLTO

    28ème Apparition, 28 mars 1975, à l’église de Dozulé
    “C’est par la Croix Glorieuse, qui est le signe du Fils de l’Homme, que le monde sera sauvé.”

    Au niveau religieux, la Croix, c’est le signe du Christ et de Sa religion. C’est par la religion catyholique que le monde sera sauvé.

    Au niveau politique, la Royauté est le régime politique qui plait le plus au Divin Christ Roi, comme l’a dit en 1935 Saint Padre Pio à la Reine d’Italie Marie-Josée -la grand mère de SAR le Prince Emmanuel Filiberto de Savoie, Prince de Venise- qui était venue se confesser à lui au sanctuaire de San Giovanni Rotondo.

    D’ailleurs, les Monarchies qui résistent encore en Europe son ces Monarchies du Nord qui possèdent tous une Croix sur leur drapeau national. Dans le futur, lorsque la Monarchie sera restauré en France, la Croix devra figurer sur le drapeau national ou, si celui-ci sera Blanc avec le blason Royal au milieu, ce blason devra voir figuere une croix dans ses Armes.

    Et si le futur Blason d’Henri V de La Croix ressemblait au blason-emblème de l’Union des Cercles Légitmistes de France? Ce mouvement reprend toute la tradition défendue par Henri Comte de Chambord et le Légitimisme historique, une tradition qui existe encore chez les néo-Légitmistes d’aujourd’hui, chez les Survivantistes, les Parmistes et les vrais Providentialistes : une tradition restaure le droit dynastique de France, et qui s’oppose aux idéologies filles de la Révolution.

    Pour nous, il est clair que les institutions Monarchiques sont le rempart nécessaire d’une société de Droit naturel et Chrétien. Les Royalistes trouvent naturellement leurs armes politiques dans un esprit opposé à celui qui défait les sociétés occidentales (attaque de la religion Catholique, subversion culturelle, terrorisme d’État ou terrorisme totalitaire importé des pays ennemis de l’Occident chrétien).

    Cet esprit de la Monarchie Chrétienne traditionnelle existe toujours chez les Royalistes cités plus haut, les néo-Légitmistes, les Survivantistes, les Parmistes et les vrais Providentialistes : c’est lui, et lui seul, qui peut encore sauver nos sociétés minées par ces créatures révolutionnaires que sont, le socialisme délétère, le nationalisme haineux et enfin, le libéralisme individualiste dont la forme totalitaire (la technocratie asservie au grand capital) s’impose de plus en plus.

    Depuis quelques années, la pensée Royaliste traditionaliste, celle qui défend la Chrétienté, connaît un renouveau dû conjointement à sa redécouverte par certains universitaires, à l’enthousiasme qu’elle suscite chez les jeunes gens (quand ceux ci s’aperçoivent de sa richesse, de sa cohérence et de sa générosité), et enfin à la personnalité attachante des successeurs actuels de nos Rois.

    Hervé

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.