22 juin 1791. Le roi Louis XVI en fuite vers Montmédy (55600) est arrêté à Varennes (55270).

Le Journal du Dimanche, dans son édition du 15 juillet 2012, cite l’historienne Mona Ozouf. « Sans Varennes, Louis XVI aurait sauvé sa tête… »

Le JDD nous indique aussi dans la même édition que le destin de la famille royale s’est joué dans trois cafés (Hôtel Le Soleil d’Or à Sainte-Menehould (51800)

 NDLRB .  Etrangement ce fut ce même  soleil d’or que l’on retrouve entre autres,  sur la pièce de monnaie louis Quatorzième  datant de cette époque  en lieu et place du Sacré Coeur et ce  contrairement  à la demande Sacré-Coeur  dont Marguerite-Marie ( Ste) fût la vaine messagère.  https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/2018/06/17/un-siecle-jour-pour-jour-apres-la-demande-du-sacre-coeur-confiee-a-marguerite-marie-lancien-regime-seffondrait-et-il-y-en-a-qui-croient-que-cest-une-coincidence/

https://www.cgb.fr/louis-xiv-le-grand-ou-le-roi-soleil-demi-louis-dor-au-soleil-1709-paris-sup-spl,bry_382066,a.html                                                                                                                           Commentaires sur l’état de conservation :
Ce demi-louis est frappé sur un flan large et régulier. Le buste du roi est remarquablement bien venu à la frappe.                                                                                         Revers concave avec le soleil central présentant une petite faiblesse de frappe
Titulature revers : .CHRS. – .REGN. – .VINC. – .IMP (MG)..
Description revers : Croix formée de quatre groupes couronnés de deux L adossées, cantonnés de quatre lis avec un soleil rayonnant en cœur.
Traduction revers : (Le Christ règne, vainc et commande).

le Bras d’Or et le Grand Monarque à Varennes-sur-Argonne 55270). La nuit de l’arrestation, l’hôtel du Grand Monarque hébergeait un relais de poste temporaire et deux émissaires du marquis François-Claude  de Bouillé (1739-1800) , un de ses fils, et le comte Charles  de Raigecourt, (né en 1766)  capitaine du Royal Allemand.

Mais la famille royale ne vint jamais jusque-là, stoppée dans sa fuite à 200 m à peine, de l’autre côté du pont sur l’Aire, dans la côte de la Basse-Cour, près du Bras d’Or. Un pont trop loin, en somme…

Puis l’hôtel reprit sa petite vie tranquille jusqu’à l’année 1914.

https://www.estrepublicain.fr/edition-de-verdun/2017/09/04/le-grand-monarque-un-lieu-d-histoire

    Encore un mot avant  de  vous  quitter et  de  vous retrouver dans un article à paraître , car , entre nous soit dit, ce “soleil” ressemble quand même  beaucoup à un … coeur .

Alain TEXIER

10 thoughts on “22 juin 1791. Le roi Louis XVI en fuite vers Montmédy (55600) est arrêté à Varennes (55270).

    1. MA Guillermont

      St Jean à Ste Gertrude :
      ” (…) La douce éloquence des battements du Coeur Sacré est réservé pour les derniers temps , afin que le monde vieilli et engourdi se réchauffe dans l’Amour de son Dieu .”

      Reply
  1. Pingback: Et si LouisXIV avait réellement mis le Sacré-Coeur sur ses emblèmes notamment les pièces de monnaie frappées en 1709 à grande diffusion ? | La Charte de Fontevrault

  2. Pingback: Et si Louis XIV avait réellement mis le Sacré-Cœur sur ses emblèmes, et spécialement sur les pièces de monnaie, médium à grande diffusion  | La Charte de Fontevrault

  3. Pingback: Qui était Louis XVI, le dernier roi de l’Ancien régime ? | La Charte de Fontevrault

  4. Pingback: Louis Chiren, Maître imagier de la « flotte providentialiste” offre aux royalistes “L’ange du temple”. | La Charte de Fontevrault

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *