Samedi 11 mai 2019. Fontevristes, venez et voyez les petits cailloux blancs déposés sur notre chemin par la Providence. Ruines du Château de Marsay (86110).

  •  Un Samedi ( samedi 25 aout 2018)  comme aujourd’hui  nous avons fêté au Domaine de Mestré ( Commune de Fontevraud l’Abbaye) le 30 éme anniversaire de la fondation de la Charte de Fontevrault :

    https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/2016/03/27/rencontres-fontevristes-du-jeudi-25-aout-2016-quelques-vues-du-domaine-de-mestre-35-km-de-fontevraud-lieu-du-repas-et-du-chapitre/
          Trente ans cela se fête et comment mieux le fêter qu’en rappelant – par morceaux choisis – tout ce que la Providence a daigné faire pour nous tout au long de ces années ?
    .. . Et  comme  ces mises en  lignes successives, que  certains ont  bien voulu qualifier de   » mémoires » , ont trouvé leur public, et ont  eut  la fortune de  vous intéresser , nous ne les avons pas arrêté le  samedi 25 août mais les avons  continués de Samedi en Samedi

    ———-

    Chouppes (Vienne), (86110)  cne : cant. : Monts-sur-Guesnes – arr. : Châtellerault. Site connu dès 1090. jusqu’à la fin du XVIIe s. il appartient à la famille De Marsay. en 1680 il devient propriété de Claude Bonneau, seigneur de Purnon et Brisay, maître d’hôtel et chambellan du duc d’Orléans qui restaura le logis principal et édifier les vastes dépendances. château détruit peu à peu à partir de 1925.    L‘enceinte du parc conserve encore ses portes . la chapelle (XIIe-XIVe s. avec portail aux voussures en plein cintre, constitue l’élément le plus ancien du château

  • http://www.bm-poitiers.fr/PATRIMOINENUM/doc/SYRACUSE/903413

Ruines du château de Marçay 86110 Chouppes
<a href=”https


Du majestueux château  representé  ci-dessous  , il ne reste plus  que les ruines  visible ci-dessus http://world-of-ruins.blogspot.com/2011/07/ruines-du-chateau-de-marcay-chouppes.html . Le château de Marsay était à la limite  de mon rayon d’action lorsque , âgé d’une  vingtaine d’années ,j’allais me promener en vélo à partir de la ferme de mes grands parents maternels, Vincent et Germaine Fourcade  sise à Brizay. Dieu sait  si un grand nombre d’endroits ont nourri ma nostalgie  d’une France où le nec plus ultra  était de servir Dieu  et le roi. Et maintenant  où notre pauvre France  est à peu prés dans le même état  que ce  qui reste du château de Marsay, il ne  nous reste plus  qu’à sentir  comme une  boule au fond de la gorge pendant  qu’au travers de nos cils , il est  bien possible  que  quelques larmes affleurent .
     Mais si nous n’avions aucune espérance , ce  blog  existerait-il toujours ?  Assurément non …  Alors haut les coeurs !
      Alain Texier.

https://www.geneanet.org/cartes-postales/view/5001372#0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *