Législatives 2022. Une autre forme de mensonge ” démocratique”, le mensonge par “camemberts *”

  • https://fr.wikipedia.org/wiki/Diagramme_circulaire

https://www.tf1.fr/tmc/quotidien-avec-yann-barthes

9 thoughts on “Législatives 2022. Une autre forme de mensonge ” démocratique”, le mensonge par “camemberts *”

  1. Alain Guillon

    La république est assimilable au camembert, plus elle avance en âge, plus elle libère son fumet putride !

    Reply
  2. Hervé J. VOLTO

    D’accord avec Alain Guillon : la République Française est en train de pourir sur ses pieds.

    D’élection en élection, le bloc abstentionniste se consolide tant il est conforté par le décalage entre les élites et le peuple, illustrant mieux que jamais –ou pire– la fracture entre pays légal et pays réel. Mais c’est plutôt de gouffre dont il faudrait aujourd’hui parler : avec une abstention record, le régime républicain est désormais concrètement et durablement délégitimé. L’abstention n’est plus une attitude de dilettantisme, elle est devenue un acte militant pour ceux qui ne sont plus écoutés, plus représentés et trop souvent plus gouvernés.

    Dans ce contexte, l’émergence d’un important groupe patriote à l’Assemblée est porteuse d’espoirs pour tous ceux que l’intérêt de la France et des Français préoccupe davantage que les postures idéologiques, les mesures démagogiques et les combines partisanes : l’espoir de débats parlementaires mieux équilibrés car moins otages de la pensée unique, et l’espoir d’une meilleure prise en compte des réalités des Français que partis et gouvernants successifs occultent depuis trop longtemps, identitarisme, souverainisme, concervatisme et ruralisme, ce dans un contexte de crise du corps diplomatique, de bruits de guerre et de massive immigration extra-européenne.

    Mais ces espoirs ne doivent pas faire illusion. Nous savons trop bien que les efforts pour le bien commun, en République, sont vains ou disproportionnés au regard des résultats possibles et de leur pérennité. Aussi, nous, Royaliste parce que Catholiques et Français, nous serons plus que jamais à l’avant-garde de l’opposition nécessaire à Emmanuel Macron et son gouvernement, mais aussi aux aberrations portées par ses idiots utiles de la gauche caviar et de la droite molle. Face à un système à bout de souffle, nous, Royalistes, n’aurons de cesse de défendre le génie Français et l’Héritage millénaire de la France en attendant de pouvoir lui rendre son Héritier.

    Reply
  3. Hervé J. VOLTO

    Pauvre France a dit thizy : 100% d’accord !

    La République en Marche : notre industrie s’effondre, le commerce extérieur est catastrophique, l’insécurité est colossale, l’école est à la dérive. Et la 1ère mesure proposée par LREM est d’inscrire le droit à l’IVG dans la Constitution que personne ne conteste en France. Au-delà du pitoyable. Terrifiant !

    -Pour masquer son incapacité à régler les vrais problèmes du pays, la majorité s’en invente des fictifs.
    Devons-nous inscrire l’interdiction des armes dans la constitution sous prétexte que la cour suprême américaine a consacré le droit d’en porter dans la rue (Bruneau Rotailleau) ?

    Reply
    1. Jean DEWEER

      Centurie III-51
      Paris coniure vn grand meurtre commettre
      Blois le fera sortir en plain effect:
      Ceux d’Orleans voudront leur chef remettre
      Angers, Troye, Langres leur feront vn meffait.

      Nous vivrions une période dangereuse. Pour avoir dit la vérité. Espérons que ce ne soit qu’une illusion.

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *