Jean-Yves Pons. Un monde de prédateurs que vous subventionnez.

Un monde de prédateurs que vous subventionnez.

Vous connaissez notre aversion pour le tourisme de masse tel que nous en rapportions récemment quelques méfaits (https://charte-fontevrault-providentialisme.fr/index.php/2022/08/16/jean-yves-pons-dernier-billet-daquilee-ces-hordes-la-sont-elles-preferables-aux-autres-pas-si-sur/) comme nos critiques du rôle particulièrement nuisible des compagnies aériennes en matière de pollution de la planète. Mais aujourd’hui, nous voudrions vous sensibiliser à un autre aspect du transport aérien qui échappe encore trop à l’intérêt de nos compatriotes.

Voulez-vous ainsi découvrir combien les milliardaires d’ici et d’ailleurs nous méprisent dans les fauteuils confortables de leurs jets privés et les jacuzzi ou les piscines de leurs yachts de luxe ? Voulez-vous savoir comment les mêmes polluent la terre entière, le ciel et la mer alors qu’ils nous imposent les restrictions que vous savez en matière de carburant automobile ou d’énergie pour chauffer nos modestes habitats, au nom de l’écologie ?

Eh bien, c’est désormais très simple. Il vous suffit de suivre les sites ou les comptes Twitter et Instagram de quelques nouveaux Robins des Bois qui parviennent à repérer et à publier au jour le jour les allers et venues des avions et des bateaux appartenant à ces membres de la super-classe mondiale et autres prédateurs internationaux ainsi qu’à calculer les quantités de gaz toxiques ou, tout simplement, de CO2 (qui est devenu la clé de l’écologie militante) émises au cours de ces voyages.

En voici quelques uns que nous vous recommandons particulièrement tant ils sont édifiants et méritent toute votre attention :

https://twitter.com/ADSBexchange?ref_src=twsrc%5Egoogle%7Ctwcamp%5Eserp%7Ctwgr%5Eauthor

* https://fr.flightaware.com

https://flight-radar.eu/fr/flightradar24-4/

@iflybernard et @laviondebernard dédiés tout particulièrement à Bernard Arnault, le patron de LVMH, première fortune de France et troisième homme le plus riche de la planète ou encore

@YachtCO2tracker 

Un régal, même si ces faits et ces gens-là… sont à vomir.

Jean-Yves Pons, CJA

 

9 thoughts on “Jean-Yves Pons. Un monde de prédateurs que vous subventionnez.

  1. Hervé J. VOLTO

    En évoquant la « fin de l’abondance », Emmanuel Macron a une fois de plus exprimé sa déconnexion et son mépris du peuple français. Il sait pourtant pertinemment que 40 % des Français ne sont pas partis en vacances, que désormais 10 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté, que l’on dénombre 300 000 sans-abris et plus de 4 000 000 de mal logés, que près d’un Français sur deux a été à découvert bancaire l’an dernier, sans oublier, plus largement, la paupérisation des classes moyennes.

    L’Action Française a bien dénoncé la chose dans sa tribune du 1er septembre 2022
    https://www.actionfrancaise.net/2022/09/01/la-fin-de-labondance-pour-qui/

    Comme l’a bien cettte tribune de l’AF, qui semble rejoindre vos analyses, Macron ne l’ignore pas non plus : le CAC 40 a réalisé des profits records en 2021 avec 160 milliards d’euros ; les grandes entreprises françaises ont versé au 2e trimestre plus de 44 milliards d’euros de dividendes, soit une croissance de plus de 30 % – un record également ; les richesses des plus grandes fortunes françaises ont bondi de 85 % pendant la crise sanitaire, et de plus de 100 % pour les 5 plus grandes d’entre elles ; 10 % des Français les plus riches perçoivent 28 % de l’ensemble des revenus et disposent de 46 % du patrimoine de l’ensemble des ménages ; en 10 ans, la valeur des 500 plus grandes fortunes professionnelles a été multipliée par 4. Et que dire des monceaux d’études commandées à des cabinets de conseil tels que Mc Kinsey, payés par millions sur les denier publics ?

    Le seul à gauche qui ai évoqué la chose, c’est Jean-Luc Mélanchon. Pour les autres écolo-dingos, c’est Florian Philipot qui a lucidement résumé la chose :

    -On a à la tête du pays un fou furieux qui veut nous couper le chauffage cet hiver et nous entraîner dans une guerre, mais non on débat… de viande au barbecue (Florian Philipot) !
    https://twitter.com/f_philippot/status/1563974053446275074?ref_src=twsrc%5Etfw

    A droite, on aime ou on n’aime pas marine Le Pen (Entre Marine et Marion, j’aurai tendance à préférer et soutenir la seconde), mais on ne pourra pas lui repprocher d’avoir, sans attendre la rentrée parlementaire du 3 octobre pour ferrailler à l’Assemblée, adressé, ce mercredi 31 août, une lettre au Premier ministre pour demander l’ouverture d’une session extraordinaire et « un débat suivi d’un vote sur les mesures à prendre pour protéger les Français de la crise énergétique ».

    Reply
  2. Hervé J. VOLTO

    Clairement, comme le dit l tribune d l’Af déjà évoquée
    https://www.actionfrancaise.net/2022/09/01/la-fin-de-labondance-pour-qui/
    « l’abondance de liquidités » dont parle Macron a bénéficié aux plus riches et a contribué à accroitre les inégalités. Mais ce phénomène ne dérange pas celui qui a théorisé le « ruissellement » économique. Notre président devrait garder à l’esprit que ses propos et sa politique sont eux-aussi de nature à provoquer un ruissellement : un ruissellement de mécontentement et de détresse. Le peuple pourrait perdre patience.

    Reply
  3. Hervé J. VOLTO

    La menace d’une crise énergétique cet hiver bouscule la rentrée de l’exécutif. Après les mises en garde empreintes de dramatisation sur «la fin de l’abondance», voici le retour du Conseil de défense et de sécurité nationale. Le chef de l’État en présidera un vendredi2/09/2022, consacré aux difficultés d’approvisionnement en gaz.

    Nous rejoignon ici tout à fait l’opinion du Mouvement Pour la Ruralité :

    Electricité : L’Europe nous plume et le gouvernement nous prend pour des pigeons !
    https://www.lemouvrural.fr/fr/

    Reply
  4. Hervé J. VOLTO

    Dans l’attente, la justice m’oblige à signaler la décision d’Emmanuel Macron de construire de nouveaux réacteurs nucléaires de type EPR2
    https://www.voix-du-nucleaire.org/relance-de-la-filiere-nucleaire-nous-applaudissons/#:~:text=Choisir%20de%20construire%20de%20nouveaux,le%20plus%20de%20chances%20d

    La décision de construire 6 réacteurs nucléaires avec 8 réacteurs supplémentaires en option, est une amorce nécessaire à la décarbonation de l’économie. Selon le Groupement des Industriels Français de l’Energie Nucléaire (Gifen), la construction de 6 EPR entraînera la création de 30 000 emplois. Cette décision, QUI DOIT MAINTENANT ETRE TRADUITE ET CONCRETISER EN LOI, est une décision de long terme dont la France a besoin dans un domaine aussi crucial que l’énergie, sur lequel repose nos sociétés, nos économies et notre avenir climatique. Nous soutiendrons dans la continuité cette politique de relance de la filère nucléaire en France.

    Reply
  5. Hervé J. VOLTO

    En Italie, ils ont compris.

    Large unanimité dans tous les sondages pour le parti identitaire et souverainiste Fratelli d’Italia de Giorgia Meloni, le parti héritier du MSI (Mouvement Social Italien) devenu par la suite Alleanza Nazionale de Gianfranco Fini, qui dirige la coalition de centre-droit proche des 50%. Le troisième pôle ne dépasse pas 5 %.

    Moins de trente jours avant le vote du 25 septembre afin d’élire les 200 sénateurs et les 400 députés composant le Parlement de la République italienne, les derniers sondages commencent à donner des indications de plus en plus constantes. Parmi celles-ci figure la course au premier parti, qui est actuellement celui des Frères d’Italie pour tous les instituts de sondage. Le parti de Giorgia Meloni, dans les derniers sondages réalisés, oscille entre les 24,1% de Quorum/Youtrend pour Sky news 24, qui est aussi le dernier sondage publié, et les 25% attribués aux FdI par l’institut de sondages italien Antonio Noto.

    Une unanimité substantielle pour les Frères d’Italie, qui dirigent la coalition de centre-droit, donnée à près de 50%. Un quota qui pourrait permettre à l’alliance FdI, La Ligue de Salvini, Forza Italia de Berlusconi, Nous modérés, de profiter des collèges uninominaux.

    La Ligue, c’est politiquement comme notre RN, Forza Italia, c’est comme nos LR et Fdl, c’est comme notre RECONQUETE. L’époux de Marion Maréchal, Vicenzon Soffo, est un ex-Léguiste passé à Fratelli d’Italia.

    Pourquoi Outres-Alpes, ils arrivent à faire l’Union des droites, et nous, en France, on y arrive pas ? Pourquoi continuons nous à subventionner un monde de prédateur, comme dit JY Pons ?

    Reply
  6. Hervé J. VOLTO

    Les sondages s’accordent tous pour prédire une victoire des Frères d’Italie qui deviendrait ainsi le premier parti dans les préférences des Italiens mais aussi pour indiquer que la coalition de centre-droit est celle qui obtiendra le plus de voix aux urnes, acquérant le droit de former le nouveau gouvernement. Loin derrière se trouve le Parti Démocrate avec sa coalition délabrée (23%) et encore plus loin derrière se trouve le Mouvement 5 étoiles (10%). L’Allience Verte est à peine 4% !

    Giorgia Meloni a promis une commission d’enquête sur la gestion de Covid par le ministre de la Santé de Draghi, Roberto Speranza.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.