Le Président républicain Macron giflé par un opposant , c’est fâcheux mais c’est probablement moins grave que ce que la République à fait au Roi Louis XVI.

Ce post a été mis en ligne sur le blog de la Charte de Fontevrault à 10H22 qui est l’heure exacte de la mort du Roi Louis XVI le 21 janvier 1793.

https://www.cnews.fr/france/2021-06-08/video-emmanuel-macron-prend-une-gifle-1090447

0 thoughts on “Le Président républicain Macron giflé par un opposant , c’est fâcheux mais c’est probablement moins grave que ce que la République à fait au Roi Louis XVI.

  1. Marie-Agnès Lacour

    Tout ceci est un coup monté dont on s’aperçoit quand les vidéos passent au ralenti . Et puis sans ralenti on voit bien que le Minus se dirige directement vers le soi-disant “agresseur” . en outre chose curieuse là il n y a pas de geste barrière
    Qu’il ait crié “Montjoie Saint Denis” c’est encore une provocation contre les royalistes. en effet il y a purge contre les identitaires , et le royalisme semble avoir le vent en poupe ce que l’on peut assimiler un peu aux identitaires . donc comme c’était le seul mouvement pas encore attaqué par la macronie ils l’ont fait . On protège les autres bien sûr mais on s’attaque à tout ce qui peut s’ apparenter à la défense de la FRANCE ETERNELLE
    Vous remarquerez que chaque fois qu’il se passe des choses importantes la veille il y a diversion ce qu’a fait remarquer l’horrible gauchiste Mélenchon : pour une fois il a dit la vérité
    Remontez le fil de l ‘histoire et vous verrez
    En ce moment il se discute une loi importante à l’assemblée nationale , les mails FAUCY / DELFRAISSY / AFP qui confirment ce que les “complotistes” ont dit depuis longtemps quant à cette crise créée de toute pièce , le sénat qui surenchère dans la honte , TOUT CELA PASSE A LA TRAPPE on divertit le peuple pour ne pas parler du reste . Technique largement utilisée des systèmes communistes pour mener les peuples et en faire des moutons

    Reply
  2. Hervé J. VOLTO

    Carissima Signora Lacour, je serai presque d’accord avec vous !

    En affet, le but de la subversion serait peut-être de faire passer le pauvre Emmanuel macron pour victime de Royalistes extrêmistes. D’ailleurs, le Premier Ministre n’a-t-il pas appellé un sursaut républicain ? Tout celà n’a-t-il pas pour fin d’avoir une excuse pour em… béter les Royalistes, prèsents au sein de l’ALLIANCE ROYALE mais aussi dans certians partis républicain di d’extrême droite ? Royaloistes qui, seuls, pourraitent apoorter un vrai CHANGEMENT en France ?
    https://www.dailymotion.com/video/xoe65z

    Reply
  3. Marie-Agnès Lacour

    Molto bene mio amico e tante grazie par aver risposto in italiano che mi fa tanto piacere di parlare et leggere ancor che lo fato malissimo perche lo he imparato cosi da sola e come sono divorziata no lo parlo piu . Ma ho anche la nazionalita italiana come miei figli che lo parlano molto bene e sono enamorati dallitalia
    bon ravie que nous soyons d’accord . D’autres faits sont apparus à propos de cette “gifle ” . si vous regardez bien elle a été donnée du bout des doigts et non de toute la main . Ensuite curieux que ces personnages aient été interviewés par le Quotidien , seuls quelques instants auparavant . Minus premier est un acteur de premier ordre puisqu’il a commencé au lycée avec sa maman et il utilise la “com” à outrance le budget de com étant passé en 1 an de 14 millions à 28 millions
    C’est un false flag comme disent nos amis américains

    Reply
  4. Charte de Fontevrault Post author

    MONTJOIE, SAINT-DENIS, A BAS LA MACRONIE !…
    (… que trépasse, si je faiblis !)

    A l’exception notable de l’ensemble de la classe politique officielle, bien obligée de dénoncer (au moins pour la forme) le geste de cet anarcho-royaliste des temps modernes, c’est un immense éclat de rire populaire qui a déferlé hier sur la Toile suite au soufflet reçu par Emmanuel Macron en visite dans la Drôme.
    Quelques esprits chagrins, drapés dans la dénonciation de “l’atteinte à la diginité et la sacralité de la fonction présidentielle”, ont chantonné un air un peu différent.
    C’est leur droit…
    Mais qui, le premier, a porté atteinte à l’image présidentielle, et à celle de la France ?
    Qui, par son ignorance crasse de la colonisation, a accusé la France de crime contre l’humanité ?
    Qui a fait de la Guyane une ile ?
    Qui a transformé l’Elysée en fête foraine, lupanar d’un goût douteux, lors de la Fête de la Musique 2018 ?
    Qui a donné des accolades bizarrement appuyées à un “jeune” braqueur de Saint Martin, faisant pour la photo un doigt d’honneur à la France et au chef de l’Etat ?
    Qui a eu le culot de conseiller à des chômeurs de simplement traverser la rue pour trouver du travail ?
    Qui s’est permis de séparer les “gens qui réussissent” de “ceux qui ne font rien” ?
    Qui a évoqué les femmes “illettrées” de GAD ?
    Qui, sur une chaîne de TV étrangère (CBS), s’est permis d’annoncer qu’il fallait “déconstruire notre histoire” ?
    Les occasions de rire n’étant pas fréquentes par les temps qui courent, rigolons franchement de cette bonne blague franchouillarde. Et puis au fond, comme Jack Lang l’avait noté avec élégance lors de l’affaire DSK… “y’a pas mort d’homme” !
    La palme absolue revient à notre ami Renaud Camus, avec ce tweet génial, définitif, plein d’humour et sans réplique :
    Quel snobinard, ce Macron… Au lieu de se faire agresser par un occupant comme tout le monde, il arrive à se faire agresser par un indigène...”
    Tout est dit !

    9 juin 2021
    MLS

    contact : minurne@gmail.com

    Reply
  5. Marie-Agnès Lacour

    @notre Président fondateur : ravie d’avoir les mêmes lectures que vous
    Heureusement que le ridicule ne tue pas . Il s’en remettra . Les montages photos avec maman et fiston sur Télégram s’en sont donnés à coeur joie

    Reply
  6. Charte de Fontevrault Post author

    Brève mais percutante réflexion de Jean de Maitre après « la gifle à Macron »
    samedi 12 juin 2021

    Par Jean de Maistre.

    Il ne s’agit bien entendu ni d’approuver ni de justifier cette claque donnée à Macron.

    Mais pour qu’il y eût outrage au Chef de l’État, il eût fallu qu’il y eût un Chef et un État, or je n’en vois point.

    Juste un petit banquier au service des donneurs d’ordre de Bruxelles et de ses maîtres les financiers et les milliardaires.

    Macron n’a pas cessé d’insulter la fonction de Chef de l’État, en se faisant photographier avec des petits voyous lors d’un voyage dans les Dom-Tom, en invitant un groupe « musical » composé de bougres à l’Elysée, en se pavanant avec des guignols d’amuseurs publics. N’a pas la dignité de Chef de l’État qui veut.

    Macron n’a jamais perdu une occasion d’insulter la France à l’étranger en l’accusant de crimes contre l’humanité. C’est un homme qui n’aime ni son pays ni ses habitants.

    Non décidément il n’est pas un Chef d’État, juste un enfant qui joue avec le pouvoir pour abaisser la France. Quand on pense que certains se sont laissés avoir par sa prétendue « attitude monarchique » …

    https://www.jesuisfrancais.blog/2021/06/12/breve-mais-percutante-reflexion-de-jean-de-maitre-apres-la-gifle-a-macron/?utm_source=mailpoet&utm_medium=email&utm_campaign=bonjour-samedi-ne-ratez-pas-les-dernieres-publications-de-votre-quotidien_1004

    Reply
  7. Charte de Fontevrault Post author

    Si gifler une personne dépositaire de l’autorité publique pour avoir été élue par moins d’un quart du corps électoral, vaut 18 mois de prison dont 4 fermes, qu’auraient mérité les meurtriers de Louis XVI dépositaire de l’autorité conférée par le sacre de Reims, fondatrice de la France et d’une civilisation ? A l’heure de son martyre, Louis XVI pardonna à ses bourreaux, à l’heure de la claque Emmanuel Macron a fait condamner son agresseur.

    A vous de juger.

    Pierre Jeanthon

    https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2021/06/13/si/#like-122704

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.