Noël, Noël (Louis Chiren le 25 décembre A.D. 2020).

AVIS IMPORTANT DE LOUIS  CHIREN,                                                                           Artiste et poète inspiré, d’oeuvres catholiques et royales

https://louischiren6.wixsite.com/peintreetpoete

     “La Charte de Fontevrault *  fondée par Monsieur Alain Texier le  25 août 1988 en l’abbaye royale homonyme, a l’autorisation de reproduire les textes ainsi que les oeuvres picturales de Louis Chiren pour l’ensemble de ses oeuvres

(*) LETTRE DE VENISE (3 mai 2009) ; le confessionnal de Sainte-Marie-des-Français. http://charte-de-fontevrault.over-blog.com/article-31726284.html

Noël. Noël.

Cette œuvre est née en trois jours les 19, 20 et 21 décembre 2020. Elle est la vingt-deuxième et dernière illustration de cette année si spéciale qui ouvre sans doute une ère que les prophéties annonçaient. Comme nous le savons la prière étant à même de les modifier, plusieurs groupes d’âmes aux vocations variées œuvrent depuis un moment implorant le Ciel.

    Le 19 décembre nous pouvions entendre la seconde Épître de saint Paul Apôtre aux Thessaloniciens 2,1-8 (1)

   “Frères, nous vous demandons, en ce qui concerne l’avènement de Notre Seigneur Jésus-Christ et notre réunion avec lui, de ne pas vous laisser ébranler facilement dans vos sentiments, ni d’alarmer, soit par quelque esprit, soit par quelque parole ou lettre supposées venir de nous, comme si le jour du Seigneur était imminent.

     Que personne ne vous égare d’aucune manière ; car auparavant viendra l’apostasie, et se manifestera l’homme de péché (2) , le fils de la perdition (3) , l’adversaire qui s’élève contre tout ce qui est appelé Dieu ou honoré d’un culte, jusqu’à s’asseoir dans le sanctuaire de Dieu, et à se présenter comme s’il était Dieu. Ne vous souvenez-vous pas que je vous disais ces choses, lorsque j’étais encore chez vous ? 

    Et maintenant vous savez ce qui le retient, pour qu’il se manifeste en son temps. Car le mystère d’iniquité (4)  s’opère déjà, mais seulement jusqu’à ce que celui qui le retient encore paraisse au grand jour.

   Et alors se découvrira l’impie, que le Seigneur Jésus exterminera par le souffle de sa bouche, et anéantira par l’éclat de son avènement”.

   J’ai souhaité pour ces fêtes de Noël illustrer une Vierge à l’enfant. Notre Mère porte le Sauveur du monde qui tient dans sa main le globe surmonté de sa Croix. La Sainte Vierge illustre les paroles de saint Jean lorsqu’il parle de la femme de l’Apocalypse, la lune sous ses pieds (5) . Cette dernière étant le symbole de l’inconstance et de la corruption. Le croissant aux pieds de Marie exprime sa prééminence sur le monde terrestre et sa victoire sur le péché. C’est cette croyance en son Immaculée Conception qui s’exprime ainsi depuis la fin du moyen Âge au travers de l’imagerie ou de la sculpture médiévale (6) .

     Notre Mère écrase de son pied virginal l’antique serpent. Le Père Céleste est l’Éternel des Armées, son Fils participe à ce titre et sa Sainte Mère est associée à cette puissance qui combat et terrasse le démon.  

     Saint Pie X disait commentant le texte de l’Apocalypse 12 : “Marie ne laissera pas, de son côté, de nous soutenir dans nos épreuves, si dures soient-elles, et de poursuivre la lutte qu’elle a engagée dès sa conception, en sorte que quotidiennement nous pourrons répéter cette parole : aujourd’hui a été brisé par elle la tête de l’antique serpent (7) . (Lettre encyclique Ad diem illum laetissimun du 2 février 1904) (8) .

      Rappelons-nous ce passage de la Genèse où Dieu dit au serpent : “Je mettrai une inimitié entre toi et la femme, entre sa race et la tienne, et elle t’écrasera la tête(9) . Dans la traduction grecque des Septante (par extension, on appelle Septante la version grecque ancienne de la totalité des Écritures bibliques) ce passage indiquait un masculin et non un féminin donnant lieu à une polémique avec les calvinistes et les luthériens.

      Le Pape Pie V s’exprimera sur ce sujet disant : “La Vierge a écrasé la tête du serpent à l’aide de celui qu’elle a enfanté“. Voir (10)  à ce propos la toile du Caravage dans la galerie Borghèse, la sainte Vierge écrase la tête du serpent en présence de sainte Anne, l’enfant Jésus appliquant son pied sur celui de sa mère. L’artiste a par cette interprétation transmis une pensée de l’Église.

     La Sainte Vierge se tient debout, au-dessus du globe terrestre où l’on peut voir un serpent verdâtre (11) comme celui décrit dans les apparitions de la rue du Bac. C’était le samedi 27 novembre de 1830, veille du 1er dimanche de l’Avent à 5h et demie de l’après midi . Sainte Catherine Labouré  (12) vit la Sainte Vierge se tenant debout les pieds posés sur le globe, l’antique serpent s’agitant, elle dit : “cette boule représente le monde entier, la France, chaque personne en particulier“.

      Enfin notre Mère du Ciel est couronnée et tient un sceptre car elle est Reine. Elle porte les Lys indiquant aussi bien son ascendance davidique que sa gouvernance toute spéciale sur le royaume de France. Nous pouvons admirer l’une de ces représentations portant ces attributs sous le vocable de Notre-Dame de Bonne Délivrance par une statue polychrome datant du XIVème siècle (13) . Elle même remontant  à une Vierge noire honorée dès le XIème siècle à Paris, appelée Vierge des âmes en peine, dans l’église Saint-Étienne-des-Grès  (14) construite sur la montagne Sainte-Geneviève.

     Dans cette trame divine transmise d’une manière surnaturelle à travers les aléas de l’histoire sainte de France. La providence accompagne et protège à volonté ses ouailles les menant à bon port.

    En cette nuit de Noël, au sein d’une France qui semble s’acheminer vers son tombeau, que nos prières se portent vers la crèche auprès de la Sainte Famille. Pour que le Sauveur du monde dans les bras de sa mère ait pitié de nous, qu’il nous délivre de nos péchés et nous accorde la délivrance selon sa Très Sainte et Divine Volonté.

Joyeux et saint Noël à tous !

INDEX

(1)- https://fr.wikipedia.org/wiki/Deuxième_épître_aux_Thessaloniciens

(2) – https://topbible.topchretien.com/dictionnaire/homme-de-peche/

(3)– https://www.info-bible.org/articles/antichrist.htm

(4)-https://lesarment.com/2006/01/le-mystere-diniquite/

(5) -https://fr.wikipedia.org/wiki/Apocalypse

(6)L’Iconographie de l’Immaculée Conception dans la sculpture médiévale et moderne en Normandie

(7)- http://vieespoiretverite.org/propheties/apocalypse/apocalypse-12/

(8)-http://www.vatican.va/content/pius-x/fr/encyclicals/documents/hf_p-x_enc_02021904_ad-diem-illum-laetissimum.html

(9)-https://saintebible.com/genesis/3-15.htm

(10)– http://www.ladilettantelle.com/article-la-madone-des-palefreniers-caravage-1605-1606-galerie-borghese-121828585.html

(11) -” En 1876, Sr Dufès reprend le projet selon les indications reçues: «La Vierge avait une robe et un voile blanc tombant jusqu’aux pieds, un serre-tête garni de dentelles, les pieds sur une moitié de globe et sous les pieds un serpent verdâtre avec des taches jaunes…. ” .https://www.chapellenotredamedelamedaillemiraculeuse.com/200-ans-la-chapelle-en-details/

(12) –https://www.chapellenotredamedelamedaillemiraculeuse.com/histoire-dune-famille/catherine-laboure/

(13)-https://cybercure.fr/grandes-figures/article/notre-dame-de-bonne-delivrance

(14)– La statue de Notre-Dame de Bonne Délivrance, qu’on appelle aussi “la Vierge noire de Paris“, est une statue du XIVème siècle représentant une Vierge à l’Enfant, en pierre peinte.  http://trinite-sainte-et-mariemamere.over-blog.com/article-33969089.html

 

0 thoughts on “Noël, Noël (Louis Chiren le 25 décembre A.D. 2020).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *