Pétronille de Chemillé (1115-1149), première Abesse de l’ordre monastique de Fontevraud

imageshttp://www.france-pittoresque.com/spip.php?article1027

“Portrait d’une abbesse”.——————–>

“Pétronille de Chemillé, première Abbesse de  Fontevraud, jusque  dans son nom de baptême, version féminine de Pierre, semble incarner  la véritable fondatrice de l’Ordre de Fontevraud.. dans la roche tendre et  friable du Tuffeau, cette bâtisseuse fontevriste pose la première pierre de l’église  des femmes.

A la congrégation que Robert d’Arbrissel  vient tout juste de fonder, elle garantit en trente cinq ans de prélature une pérennité qui résistera à toutes les épreuves  du temps  jusqu’aux coups de boutoir de la Révolution… Solide comme le roc, Pétronille la bien nommée sait, en effet,  résister  aux manoeuvres retorses des seigneurs et archevêques qui l’entourent; c’est
à elle  que revient le mérite d’avoir édifié durablement  la congrégation fontevriste”.

La lettre de Fontevraud. N°2. Eté/Autome 2002,p. 24/25.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.