/****************************************************/ Un souvenir des Guerres de Vendée ( bataille de Fontenay-le-Comte, 25 mai 1793 ) pulvérise les enchères . - Charte de Fontevrault et Royalisme providentialiste

Un souvenir des Guerres de Vendée ( bataille de Fontenay-le-Comte, 25 mai 1793 ) pulvérise les enchères .

19 avril 2019

Un reliquaire des Guerres de Vendée pulvérise les enchères

Une vente de militaria et objets historiques a eu lieu lundi dernier à Blois. Parmi les lots proposés, une boîte reliquaire renfermant un Sacré-Cœur, une cocarde, des balles et une mèche de cheveux, le tout emballé dans des assignats de Stofflet, était annoncée comme un « souvenir de la bataille de Fontenay-le-Comte, 25 mai 1793 ».

Souvenir de la bataille de Fontenay 1 Le cadre des « souvenir de la bataille de Fontenay-le-Comte » mis en vente lundi

Cet assemblage n’était accompagné d’aucune explication sur son origine, ni sur ce qui lie ces objets historiques à la 2e bataille de Fontenay-le-Comte. Dans ce cadre de bois de 21 x 30 cm sont réunis un scapulaire du Sacré-Cœur cousu sur une pièce de tissu bleu et portant l’inscription « Dieu Roy » ; une cocarde blanche ornée d’une fleur de lys dorée ; une mèche de cheveux ; deux balles de fusil ; et des assignats de Stofflet utilisés pour tapisser le fond du cadre. Chose curieuse, l’arrière de ce tableau est également enveloppé des mêmes assignats, comme s’il s’agissait d’un simple papier d’emballage. 

Estimé entre 300 et 500 €, ce lot a pulvérisé les enchères, puisque le résultat de la vente de lundi à la maison Pousset-Cornet-Valoir, à Blois, indique qu’il a atteint la somme de 2.600 €, à laquelle il faut ajouter les frais. Ce prix dépasse de loin ceux des autres lots. 

Souvenir de la bataille de Fontenay

http://www.vendeensetchouans.com/archives/2019/04/19/37271851.html#utm_medium=email&utm_source=notification&utm_campaign=guerredevendee
NDLRB. Le lien ci -dessus donne accès à d’autres  précieuses illustrations

6 thoughts on “Un souvenir des Guerres de Vendée ( bataille de Fontenay-le-Comte, 25 mai 1793 ) pulvérise les enchères .

  1. MA Guillermont

    Après Notre Dame Paris , un Message du Sacré-Coeur de la mission Divine assigné à l’héritier du Lys … Henri V de la Croix et sa Mission Divine !
    Nous avons à comprendre en ce prix … AUJOURD’HUI l’enthousiasme que cette enchère d’UNE RELIQUE d’UN DES MARTYRS (E)S de LA FOI CATHOLIQUE , ici en VENDÉE -la terre entière de France a bu partout le sang de ces Chrétiens- fidèles à JÉSUS MARIA , inspire à nos contemporains !
    La FLAMME brille en abondance dans ce réveil éclatant …
    La FORCE du GENIE de l’ordre Séraphique assumera la tâche de réussir à l’accomplir

    Reply
  2. Hervé J. VOLTO

    Bravo, Marie-Antoinette Guillermon !
    Confiants en la Divine Providence, demeurons dans la certitude du salut miraculeux de la France par la Restauration d’HENRI, Henric, Chiren, Cyrénéen, le Lys qui aide à porter la poid DE LA CROIX, Grand Monarque à venir promis et annoncé par les prophéties.
    Dans l’attente de l’avènement de SMTC HENRI V DE LA CROIX (comme il y eu un Philippe VI de Valois), plaçons tous nos efforts Royalistes -prières, actions, espérences- sous le signe du SACRE COEUR, ou COEUR DE L’AMOUR surmonté de la CROIX DU SACRIFICE, symbole de la résistance Contrerévolutionnaire de Vendée, espoir et salut de la France !

    Reply
    1. MA Guillermont

      Vous êtes trop bon Mr Volto , je suis comme vous un(e) … soldat du Christ ! Le Seigneur et sa Sainte Mère nous ont mis à leur service … petits , touts petits … dans ce chantier gigantesque mais … irrésistible !
      Grand bien à vous et à tous les passants ou les fidèles de ce vaisseau … propriété de l’armateur d’En-Haut .

      Reply
    1. MA Guillermont

      JHESUS MARIA
      Cette suscription de Jeanne d’Arc dans une correspondance fut considérée comme une innovation suspecte et presque sacrilège puisque ce fut une des douze chefs d’accusation mis en avant par le tribunal de Rouen pour condamner la libératrice d’Orléans .
      Jeanne éluda la question …
      Jeanne attachait à ces mots une vertu particulière, une signification mystérieuse , elle ne les révéla pas à ses juges …
      L’inscription -connue par bon nombre de personnes- se trouve sur l’anneau offert par ses parents probablement avant qu’elle les quitta … enlevé par les Bourguignons lorqu’elle tomba à Compiègne , la même aussi que celle mise sur son étendard par son ordre exprès qu’elle s’était fait faire avant de marcher au secours d’Orléans .
      Tant d’événements merveilleux … pour une si glorieuse mission !

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.