21 mars 1804. Bonaparte fait son entrée dans le club des régicides en faisant assassiner le duc d’Enghien, dernier descendant de la Maison de Condé, branche cadette de la Maison de Bourbon.

En l’an XII le , ile Général Hulin  est promu au grade de général de brigade, avec le commandement des grenadiers à pied de la garde consulaire. Le 19 frimaire de la même année (), il reçoit la croix de chevalier de la Légion d’honneur.

Le 29 ventôse suivant, le général Hulin est désigné pour présider la commission militaire chargée de décider du sort du duc d’Enghien. Les efforts du président de la Commission pour sauver l’accusé sont entravés par l’empressement que l’on met à faire exécuter la sentence. Au moment où le général Hulin écrit au Premier consul pour lui faire part du désir du duc d’Enghien de s’entretenir, avant de mourir, avec le chef de la République française, la plume lui est arrachée des mains par une personne que le général n’a pas voulu nommer.

Hulin est promu en l’an XII au grade de commandeur de la Légion d’honneur, envoyé à la Grande Armée en 1805 et chargé du commandement de Vienne. Il fait, en 1806, la campagne de Prusse à l’issue de laquelle il reçoit le commandement de Berlin.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre-Augustin_Hulin

https://www.dicocitations.com/biographie/1560/Louis_Antoine_Henri_de_Bourbon_Conde_duc_d_Enghien.php

1 thought on “21 mars 1804. Bonaparte fait son entrée dans le club des régicides en faisant assassiner le duc d’Enghien, dernier descendant de la Maison de Condé, branche cadette de la Maison de Bourbon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *